About Me

Bonjour! Je suis Sophinie

Masseuse énergéticienne, lanceuse de projets inspirants,

future coach et art-thérapeute,
ancienne juriste, chercheuse et assistante à l’Université

En couple depuis mes 27 ans avec le même homme avec qui j’apprends à traverser les hauts et les bas d’une vie de famille.
Maman de 3 enfants, né-es à la maison.

A propos de mon parcours

Née au Cambodge en 1978, je suis arrivée en Belgique avec mes deux parents à l’âge de 3 ans.

J’ai été élevée avec l’impératif de réussir à l’école. En effet, le diplôme représentait la seule voie pour acquérir la sécurité financière. J’ai donc vécu une jeunesse scolaire et livresque, empruntant une voie toute tracée vers l’université. Ma soif artistique et de créativité a cédé la place à ma curiosité cognitive; les connaissances et savoirs étaient davantage valorisés dans mon environnement.

J’ai connu plusieurs déclics majeurs lorsque je suis devenue jeune adulte, dont voici les plus marquants:

1er déclic

Le 1er déclic tombe à 25 ans en découvrant la Communication NonViolente et le monde magique des émotions. Une porte s’ouvre vers la littérature du développement personnel, jusqu’alors complètement inconnu.

C’est aussi à ce moment-là que je consulte pour la 1ère fois une psychologue. Je suis alors en extrême détresse, des peurs archaïques très paralysantes m’habitent. Des angoisses, la peur du noir et de la solitude m’assaillent. C’est à l’occasion d’une séance de thérapie que je prends conscience, complètement abasourdie, que mon adage: « la vie est un combat » n’est pas commun à tout-es les mortel-les.

A l’heure d’écrire ces lignes, cela fait presque 20 ans que je m’attelle à déconstruire cette croyance extrêmement ancrée. Encore aujourd’hui, ma voix du passé (ou mon driver) dominante est le fameux: sois forte…

 

2ème déclic

Le 2ème déclic surgit vers 30 ans avec la naissance de mon fils. Je découvre le monde de l’éducation positive, de l’écologie et de l’univers bio.

C’est aussi à ce stade de ma vie que j’ose pour la 1ère fois sortir des grands sentiers battus. Mon fils naît à la maison, pas dans notre appartement de l’époque, mais dans un cocon créé par une sage-femme pour permettre aux femmes qui ne peuvent enfanter chez elles de donner naissance dans ce nid douillet. C’est le début d’une prise de conscience féministe (encore en germe à ce moment-là). Mes lectures sur les conditions d’accouchement à l’hôpital fissurent ma confiance dans ce qui est institutionnel, dans les chemins balisés que j’avais toujours suivis jusque là (boulot, amoureux, enfants, maison, dodo, métro, …)

3ème déclic

Le 3ème déclic survient à 34 ans, à la naissance de ma fille.

Je découvre la décroissance, la simplicité volontaire. Je subis une éco-anxiété (terme alors inconnu à l’époque). Je diminue mon temps de travail. Je renoue avec les activités artistiques et artisanales via l’école de mon fils, une école Waldorf à Tervueren. Dans le même temps, j’ancre mon identité d’éco-féministe intersectionnelle en militant pour le respect des femmes lors de leur grossesse et de leur enfantement.

4ème déclic

Le 4ème déclic est récent, à presque 40 ans.

Ma 2ème fille tant désirée est née; elle arrive après 2 fausses couches.  Je comprends que je vieillis.  Je puise dans mes réserves pour m’occuper de ma dernière enfant 24h/24 jusqu’à son entrée à l’école.  Je frôle le burn-out.  Je plonge dans une véritable crise existentielle.  Je commence à méditer.  La méditation m’ouvre des portes insoupçonnées, notamment le ressenti des énergies.  La spiritualité devient prégnante dans ma vie. 

Aujourd’hui

C’est cette dernière révolution qui a entraîné des prises de conscience et des décisions inédites. Ma crise de la quarantaine ou transition de milieu de vie m’amène à revisiter ma vie, mes envies et mon projet de vie. J’amorce un virage à 360 degrés. Je quitte un travail purement intellectuel; me lance dans des formations nourrissantes: massage sensitif belge, énergétique massage thérapie éidétique, coaching.

Je suis convaincue que corps et esprit ne font qu’un. Parce que j’ai accordé trop d’importance au mental au cours de la 1ère moitié de ma vie, je veux revenir au corps. Le massage devient une évidence.

Je crée ma voie, la manière dont je veux passer chaque jour de ma vie.

Depuis que je suis attentive à mes envies, aux signes, que je ne cherche plus à contrôler mon existence, j’accepte avec plus de sérénité les événements que, de prime abord, la société nommerait des échecs ou des déconvenues. Légèreté et fluidité sont entrées dans ma vie.

Mes activités actuelles traduisent mon souhait d’être au service des autres pour les aider à se connecter avec leur Joie Intérieure et pour tracer, à leur tour, leur propre voie. J’espère de tout coeur que vous avez trouvé la vôtre. Et si ce n’est pas le cas, je serais heureuse de vous accompagner sur votre chemin.

Mes services

Massages & soins énergétiques

Thérapie psycho-corporelle

logo vide petit

Activités artistiques

logo vide petit

Coaching

Consultance

Contact

00 32 489 589 321
contact@sophinieong.com

Cabinet

Avenue des Coccinelles, 25
1170 Bruxelles

Restons connecté-es

contactez-moi